Le mot "probiotiques" vient de "pro": pour et "bios": la vie.

La FAO (Organisation pour l'alimentation et l'agriculture) définit les "probiotiques" comme suit : "Des micro-organismes vivifiables qui, lorsqu'ils sont administrés en quantité suffisante, ont un effet bénéfique sur l'hôte". En bref : les probiotiques sont donc des micro-organismes vivifiables qui ont un effet positif sur notre santé.

Vous pouvez les trouver dans votre alimentation et dans les compléments alimentaires. Ils appartiennent souvent à des espèces de Lactobacillus ou Bifidobacterium. Les différentes souches de probiotiques ont également des effets différents.

Diverses études scientifiques ont prouvé que les probiotiques contribuaient à une bonne fonction intestinale, à une meilleure résistance et à une réduction des allergies. Néanmoins, à ce jour, l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) n’a encore reconnu aucune allégation relative à la santé.

En Belgique et dans d'autres pays européens, le mot "probiotiques" ne peut pas être utilisé sur l'emballage, l'EFSA considérant qu'il s'agit d'une allégation de santé (non reconnue). En conséquence, le consommateur ne sait pas qu'il prend un complément alimentaire contenant des "probiotiques" et il n'est, de ce fait, pas bien informé.

NAREDI a mis en place un groupe de travail "Probiotiques" où des experts se réunissent pour trouver une solution à cette situation. En Italie, par exemple, les autorités italiennes ont établi une liste de critères auxquels les probiotiques doivent répondre. Si les probiotiques utilisés répondent aux critères, le terme "probiotiques" peut être utilisé pour un complément alimentaire. Le reste de l'Europe a également besoin d'une telle approche pragmatique afin que les consommateurs reçoivent enfin des informations claires.